Combien de temps la CBD reste-t-elle dans votre système ?

La CDB reste généralement dans votre système pendant 2 à 5 jours, mais cette fourchette ne s'applique pas à tout le monde. Pour certains, le CBD peut rester dans leur système pendant des semaines.

La durée de son séjour dépend de plusieurs facteurs.

Qu'est-ce qui influe sur la durée de son séjour dans votre système ?

Il y a quelques variables à prendre en compte lorsque l'on réfléchit à la durée pendant laquelle la CDB reste dans votre système.

La quantité que vous utilisez

Comme pour la plupart des autres substances, plus la dose est élevée, plus la CDB restera longtemps dans votre organisme.

La fréquence d'utilisation

La fréquence de votre utilisation détermine également la durée de séjour de la CDB dans votre corps. Le CBD s'accumule dans votre corps au fil du temps, s'il est utilisé régulièrement. C'est pourquoi il est recommandé de l'utiliser pendant au moins une semaine pour voir s'il est efficace pour vous.

Si vous ne l'utilisez qu'occasionnellement, il se débarrassera plus rapidement de votre organisme.

Votre corps

Le corps de chacun est différent. C'est pourquoi la CDB et d'autres substances affectent les gens différemment.

L'indice de masse corporelle, la teneur en eau et le métabolisme ne sont que quelques-uns des éléments qui peuvent influencer la durée de séjour du CBD dans votre organisme.

Alimentation

Ce que vous mangez, la quantité que vous mangez et le moment où vous mangez ont de l'importance. Si vous prenez du CBD l'estomac vide, il est métabolisé et éliminé plus rapidement que si vous le prenez l'estomac plein, ce qui ralentit sa digestion.

Mode d'utilisation

Il y a plusieurs façons de prendre la CDB. La méthode que vous utilisez affecte tout, de l'apparition et de la durée des effets jusqu'à la durée de séjour dans votre corps.

Les différentes formes de CBD comprennent :

  • huiles et teintures
  • pilules et gélules
  • edibles
  • vaporisation
  • crèmes et lotions

Lorsque vous vous débarrassez de la CDB (ce que vous devriez éviter pour l'instant), elle pénètre dans vos poumons et fait rapidement effet, et quitte aussi rapidement le corps. Les huiles et les teintures placées sous la langue sont absorbées plus rapidement dans la circulation sanguine et restent plus longtemps dans le corps.

Votre système digestif métabolise les formes comestibles de CBD, ce qui peut prendre un certain temps. Les crèmes et les lotions sont également lentes à entrer et à sortir de l'organisme.

Combien de temps faut-il pour que les effets se fassent sentir ?

Elle varie en fonction de tous les mêmes facteurs qui influencent la durée de séjour de la CDB dans votre système.

La forme utilisée, le dosage et la composition de votre corps jouent tous un rôle et rendent difficile de prévoir à quelle vitesse le CBD va agir ou comment il va vous affecter.

En général, vous pouvez commencer à ressentir les effets du CBD dans les 15 minutes qui suivent sa vaporisation ou son utilisation sublinguale. Les produits comestibles et topiques peuvent mettre jusqu'à une heure ou deux pour faire effet.

Combien de temps les effets durent-ils ?

Là encore, tout dépend de votre corps, de la quantité que vous prenez et de la façon dont vous la prenez. Mais en général, les effets de la CBD peuvent durer de 2 à 6 heures.

Cela apparaîtra-t-il lors d'un test de dépistage de drogue ?

Le CBD n'apparaît généralement pas lors d'un test de drogue, mais si votre produit contient du THC, il en contient. Le THC est le principal ingrédient actif de la marijuana. C'est lui qui est responsable de l'effet "high".

De nombreux produits de la CBD contiennent des quantités de THC provenant de sources sûres. Selon la composition et la qualité d'un produit, vous pourriez obtenir un résultat positif à un test de dépistage de drogue.

Si vous êtes préoccupé par les niveaux de THC, faites attention au type de produits CBD que vous choisissez. Voici une brève description :

  • La CDB à spectre complet. Les extraits de CBD à spectre complet contiennent tous les composés naturels de la plante dont ils sont extraits, y compris le THC.
  • CDB à large spectre. Il est similaire au CBD à spectre complet, mais il passe par un processus d'élimination du THC.
  • Isolat de CBD. Cette option ne contient que du CBD.

Si vous optez pour un CBD à spectre complet, recherchez un CBD dérivé du chanvre plutôt qu'un CBD dérivé de la marijuana. La loi exige que les CDB à base de chanvre contiennent moins de 0,3 % de THC.

Que faire si j'allaite Mon bebe ?

L'utilisation de la CDB pendant l'allaitement n'est pas recommandée. Si vous prévoyez d'allaiter à l'avenir, évitez d'utiliser du CBD pendant au moins une semaine avant.

La Food and Drug AdministrationTrusted Source le déconseille fortement en raison de l'absence de recherches approfondies sur les effets du CBD sur les bébés allaités. Ce que nous savons jusqu'à présent, c'est qu'une partie de la CDB est transférée aux bébés par le lait maternel.

Les produits à base de CBD peuvent également contenir du THC et d'autres substances qui peuvent présenter des risques pour un bébé allaité au sein. Des recherches sont en cours, mais jusqu'à ce que les experts en sachent plus, il vaut mieux éviter d'utiliser du CBD pendant la grossesse ou l'allaitement.

L'essentiel

Il est difficile de dire exactement combien de temps la CDB reste dans votre système, car il y a tant de facteurs en jeu. De plus, les différents organismes peuvent avoir des réactions très différentes face à la CDB.

La CDB est-elle légale ? Les produits dérivés de la CDB (contenant moins de 0,3 % de THC) sont légaux au niveau fédéral, mais restent illégaux en vertu de certaines lois d'État. Les produits dérivés de la marijuana sont illégaux au niveau fédéral, mais sont légaux en vertu de certaines lois d'État. Vérifiez les lois de votre État et celles de tous les pays dans lesquels vous voyagez. Gardez à l'esprit que les produits CBD en vente libre ne sont pas approuvés par la FDA et peuvent être étiquetés de manière inexacte.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés